Blagues.org : Voyage

 


19 - Avant de partir en voyage pour affaires, un business man très très pingre se rend en RollsRoyce jusqu'à une banque new yorkaise et demande un prêt court terme immédiat de 5000 $. Le guichetier lui demande des garanties pour lui accorder le prêt.
Alors l'homme d'affaire lui donne les clefs de rolls en gage. La Rolls est alors conduite dans le parking souterrain de la banque, et l'homme d'affaire empoche ses 5000 $.
Deux semaines plus tard, le gars rentre d'Europe, demande au guichetier à rembourser son prêt et à récupérer sa Rolls. Le guichetier lui répond :
- ça fera 5000 $ de capital et 15.4 $ d'intérêts.
Le gars prend son chéquier, remplit le montant, donne le chèque et s'en va avec ses clefs. À ce moment là, le guichetier l'interpelle :
- Monsieur, monsieur, avant que vous ne partiez, pouvez-vous m'expliquer une petite chose? J'ai découvert pendant que vous étiez parti que vous êtes milliardaire. Comment se fait-il que vous ayez eu besoin d'emprunter 5000 $?
Et le gars répond avec un sourire:
- Et comment trouver un parking gardé pour garer ma Rolls pendant 15 jours et ne payer que 15.4 $ ?



51 - La NASA passe en revue 3 personnes ayant réussi les tests physiques pour séjourner dans l'espace, et qui pourraient bientôt être envoyées sur Mars.
Le voyage sera long, très long, et il se pourrait même que les astronautes ne rejoignent jamais la terre.
Ces 3 personnes ont des métiers différents:
Le premier est un ingénieur. On lui demande combien il désire etre payé pour partir vers Mars.
Celui-ci répond: 5 millions de francs. Ce sera pour faire un don à la recherche sur la fusion nucléaire.
Le second est un médecin. On lui demande combien il désire pour partir vers Mars.
Celui-ci répond: 10 millions de francs. Ce sera pour donner la moitié à ma famille et l'autre moitié pour faire un don à la recherche sur le cancer.
Le troisième est un avocat. On lui demande combien il désire pour partir vers Mars.
Celui-ci se penche à l'oreille de l'interviewer et lui souffle: "15 millions de francs"
- Pourquoi autant? Vous en demandez beaucoup plus que les deux autres, répond l'interviewer...
L'avocat répond: "Si vous me donnez 15 millions, je vous donne 5 millions, je garde 5 millions, et on envoie l'ingénieur..."



55 - Un russe, un cubain, un américain et un avocat sont dans un compartiment de train. Le russe prend une bouteille de vodka de son sac de voyage, se verse un verre, le boit et dit:
- En Russie, nous avons la meilleure vodka du monde. Nulle part ailleurs vous ne trouverez de vodka plus fine. Et nous en avons tellement que l'on peut la jeter comme on veut...
Et disant cela, le russe ouvre la vitre et jette le reste de la bouteille par la fenêtre.
Tous les autres voyageurs sont assez impressionnés.
Le cubain prend alors sa boite de havane de sa poche, en sort un, l'allume, commence à fumer et dit:
- À Cuba, nous avons les meilleurs cigares du Monde. La qualité de nos Havanes est reconnue partout dans le monde. Nous en avons tellement chez nous que je peux me permettre de les jeter par la fenêtre.
Une fois encore, tout le monde est impressionné dans le compartiment.
Et à ce moment là, l'Américain se lève, empoigne l'avocat et le jette par la fenêtre.



66 - Un touriste Japonais arrive a l'aéroport Charles De Gaulle et prend un taxi pour aller voir le Stade De France.
Sur l'Autoroute, il regarde par la vitre arrière et, apercevant une moto qui double, tape sur l'épaule du chauffeur en disant : " Moto Kawazaki, très rapide... Made in Japan ! "
Un peu plus loin sur la route, le touriste tape à nouveau sur l'épaule du chauffeur de taxi et dit : " La... Auto Toyota, très rapide... Made in Japan ! "
Même s'il est fatiguant, le chauffeur ne dit rien. Il poursuit sa route jusqu'au stade olympique et débarque son passager: " Voila Monsieur, ça vous fera 700Fr "
Le Japonais stupéfié par le prix remarque : " Ouh la la... Très cher ! "
Et le chauffeur se retourne en souriant : " Hey oui, compteur très rapide... Made in Japan !



99 - Jaloux des exploits astronautiques des Américains et des Russes, les Belges ont proposé d'aller se poser sur le soleil. Quand on leur a dit que c'était impossible à cause de la chaleur, ils ont répondu qu'ils iraient la nuit !



402 - Un Israélien est assis entre deux Arabes dans un avion qui vole entre Jérusalem et Amman.
Il est assez nerveux (logique, ses deux voisins n'ont pas vraiment l'air commodes).
Il essaye de détendre l'atmosphère sans succès.
Quand les deux Arabes lui demandent d'un air à peine provocateur d'aller leur chercher deux jus d'oranges, il se lève pour aller les demander à l'hôtesse.
Pendant ce temps, les deux Arabes crachent dans ses chaussures.
Il leur amène leurs jus d'oranges et le reste du vol se passe sans aucun problème.
Quand l'avion commence à s'approcher de sa destination, l'Israélien remet ses chaussures et sent l'infâme bave qui traverse le tissu et lui mouille la peau.
Il se tourne alors vers l'un de ses voisins:
- "Vous savez, si l'on veut qu'un jour le Moyen-Orient soit en paix, il faudra que les Arabes arrêtent de cracher dans les chaussures des Israéliens et que les Israéliens arrêtent de pisser dans les jus d'oranges des Arabes...



405 - Dans un Wagon de chemin de fer, arrive un jeune juif tout de noir vêtu. Il s'assied à côté d'un homme qui est aussi juif. Après un moment.
Le jeune: "Monsieur, auriez-vous l'heure s'il vous plaît ?"
L'autre imperturbable continue de lire la Tora. Un long moment passe.
Le jeune: "Excusez-moi monsieur, pouriez vous me donner l'heure"
Le vieux ne bouge pas, ne répond rien. Le temps passe, et enfin le train arrive au terminus.
"Il est 17h30" dit le vieux
"Mais pourquoi vous me le dites maintenant, nous sommes arrivés, je n'ai plus besoin de savoir l'heure"
Le vieux : "Si tout à l'heure je vous avais prêté l'heure, nous aurions lié connaissance, on aurait parlé. J'aurais appris que tu connais untel, que moi aussi je connais, on aurait sympathisé, tu serais venu chez moi, tu aurais rencontré ma fille. Comme elle est belle ma fille, tu serais tombé amoureux, tu aurais voulu l'épouser...
"Et alors, ou est le problème ?"
Tu crois peut être que je vais donner ma fille à un garçon qui n'a même pas de quoi s'offrir une montre !!!



411 - Jacob rencontre Lévi dans la rue.
- Alors, Lévi, il parait que tu viens de te marier?
- Oui, monsieur Jacob. D'ailleurs vous voyez, j'ai fait mes valises pour partir en voyage de noces.
- Bien! Et où vas-tu?
- À Jérusalem, monsieur Jacob.
- Très bien! mais où est ta femme?
- Au magasin, monsieur Jacob. Comme ça, on peut rester ouverts pendant mon absence.



578 - Dans un avion a destination de la guadeloupe, un pilote dit a son copilote.
- Regarde, nous arrivons sur la guadeloupe, le paysage est vraiment merveilleux et, pour etre vraiment heureux, il ne manque plus qu'une belle pairede fesses et une bonne bouteille de whisky !!
Pendant ce temps, tout l'avion entend la conversation, le pilote n'ayant pas remarque que son micro etait ouvert.
Une hotesse se presipite en direction de la cabine pour les prevenir lorqu'un passager lui crie :
Madame, madame, n'oubliez pas la bouteille de whisky.



579 - Chirac, Clinton et Le roi du Maroc sont en conférence privée dans un avion, qui survole divers points du globe, pour plus de sécurité... Au bout d'un moment, Chirac sort la main par le hublot, et annonce à ses deux potes :
- On est en France, je vous l'affirme !
- Cowment Tou say caaa dii mouaaahh ? Demande Clinton.
- Ti nous fais le bluff ! Intervient Le roi du Maroc
- Je viens de toucher la pointe de la tour Eiffel !
Plus tard, Clinton se livre au même manège, et hurle : - On est ow dessius des states now.
Les deux autres le regardent en coin...
- Je aye touchay le empire state building...
Quelques accords signés plus loin, Le roi du Maroc, vexé, sort la main au hublot : - La on est au-dessus du Maroc, j'te jure !
Les deux autres le regardent... - Et tu vois ça à quoi, dis-moi ?
- Ji l'ai sorti la main dix secondes, et déjà on m'a piqué ma montre !



580 - Dans un train, un Anglais, un Français et une très jolie Suédoise. Le train entre soudain dans un long tunnel, laissant les voyageurs dans une obscurité totale pour plusieurs secondes. Dans le noir complet, on entendit alors dans le compartiment le son d'un gros bisou suivi du bruit d'une claque violente.
Lorsque le train sortit finalement du tunnel, le Français et la jeune Suédoise étaient assis comme si rien ne s'était passé. En revanche, l'Anglais plaintif se tenait la joue. Apparemment, c'était lui qui avait pris la grande claque dans la figure.
La jeune Suédoise songea à ce qui avait pu se passer : 
"L'Anglais a du essayer de m'embrasser dans l'obscurité mais il s'est trompé et a embrassé le Français qui lui a retourné une grande claque..." 
L'Anglais pensait aussi: 
"Le Français a du essayer d'embrasser la fille et en voulant lui donner une claque, elle l'a raté et m'a malheureusement frappé."
De son cote, le Français se disait: 
"Quel rigolade... Au prochain tunnel, je refais le bruit du baiser et je donne une autre baffe à cet abruti d'Anglais !



581 - Ce sont deux explorateurs dans le foret vierge, perdus... Ils marchent quand soudain un a envie d'uriner ! Alors il défait sa braguette et sort l'engin. Un serpent passe par-là et croyant apercevoir un concurrent sur son territoire, il se jette sur la bête et la mord. L'explorateur hurle de douleur et parvient à se débarrasser du crotale. Son ami prend le livre des premiers soins qu'il a dans la voiture et commence à le lire.
"Chapitre 45 : morsure de serpents : serpents verts aux yeux jaunes."
- "Ça tombe bien c'est un de ceux là !"
"Il faut sucer l'endroit piqué pour aspirer le venin."
Le premier explorateur demande à son ami :
- "Alors que dit le bouquin ? Hein ?"
Et son ami répond:
- "Ben ... que tu vas mourir !"



671 - Un homme voyageant en avion avait un urgent besoin d'utiliser les toilettes.
Cependant, chaque fois qu'il se levait pour y aller, elles étaient toutes occupées. L'hôtesse qui avait vu l'urgence de la situation du pauvre homme, lui proposa d'utiliser la toilette réservée aux hôtesses. Elle l'avertit cependant de ne pas toucher aux boutons qui s'y trouvaient.
L'homme entre donc dans la toilette, s'asseoit et pousse un soupir de soulagement. Il remarque quatre boutons à côté du papier hygiénique: ET AT PP EAT. Et bien sûr, il commet l'erreur que tous les hommes commettent en n'écoutant pas leur femme... Il se laisse emporter par la curiosité et appuie sur le premier bouton "ET". Immédiatement, un doux jet d'Eau Tiède lui caressa le derrière. "Wow! Super! Les hôtesses ont droit au traitement de faveur!"
Encouragé par sa première expérience, il décide d'appuyer sur le bouton "AT"
Aussitôt, un courant d'Air Tiède lui assèche confortablement les fesses.
"Aaahhh. Je comprend pourquoi les hôtesses mettent autant de temps aux toilettes! Avec ce genre de service..."
Il appuie donc avec anticipation sur le bouton "PP". Aussitôt, il se fait légèrement poudrer les fesses par un doux applicateur de Poudre Parfumée.
"Super! Cette toilette est vraiment géniale!"
Il appuie donc sur le dernier bouton: "EAT".
Lorsque l'homme se réveille dans sa chambre d'hôpital, il est confus et souffrant. Il appelle la garde pour lui demander ce qui s'est passé. Il explique qu'il était dans la toilette des hôtesses et tout ce dont il se souvient, c'est une douleur intense puis plus rien.
- Je comprend, explique l'infirmière. Vous avez dû avoir beaucoup de plaisir jusqu'à ce que vous décidiez d'appuyer sur le bouton d'Extraction Automatique de Tampon.



753 - C'est une nouvelle hôtesse de l'air blonde qui accompagne l'équipage sur un vol long
courrier. Lors de l'escale, le commandant montre à la blonde où manger et dans quel hôtel
dormir. Le lendemain l'équipage doit repartir. Tout le monde est à l'aéroport, sauf la
nouvelle hôtesse blonde. Le commandant qui s'inquiète appelle l'hôtel et demande à lui
parler. Elle décroche le téléphone, et en sanglotant, explique qu'il lui est impossible de sortir de sa chambre.
- Et pourquoi ça ? Demande le commandant.
- Et bien, c'est parce qu'il y a seulement trois portes ici. L'une est la porte de la salle de bain, la seconde celle des toilettes et sur la troisième il y a une pancarte "Ne pas déranger".



754 - Sur le port de LA ROCHELLE, une jeune blonde, les larmes aux yeux regarde les navires à quai.
- Vous aimez les bateaux à ce point là ? demande un marin.
- Non je n'y connais rien. Je rêve seulement de m'embarquer pour l'Amérique, mais je n'ai pas d'argent...
- Ecoutez, fait le marin ça pourrait s'arranger. Mon bateau appareille ce soir pour New York. Si vous voulez, je vous cache dans une chaloupe, et je vous apporte à manger tous les soirs. Seulement en échange il faudra être gentille et me faire des gros câlins.
- D'accord, dit la jeune blonde. Le marin la cache au fond d'une chaloupe, lui apporte chaque nuit de la nourriture, et chaque nuit elle le paye en nature. Au bout de 5 jours, le commandant entend du bruit en provenance de la chaloupe, et finit par découvrir la jeune fille.
- Je vous en supplie, dit elle, ne me dénoncez pas aux autorités américaines, laissez-moi débarquer à New York !
- Qu'est ce que c'est que cette histoire de New York ? fait le commandant. Vous êtes sur le bac de l'île de Ré...



859 - Un homme se rend à l'aéroport:
-Un billet pour Londres s'il vous plait.
-Votre nom ?
-Glloq.
-Eppellez.
-G-L-L-O-Q (j'ai deux ailles au cul)
-Pourquoi vous n'y allez pas tout seul ?