Blagues.org : Suisse

 


38 - C'est un homme d'affaires qui traverse en voiture une région des alpes et qui a un peu de temps devant lui. Il avise un paysan qui surveille son troupeau.
- Alors, mon brave, c'est quoi ces bêtes là, mmmh?
- Des vaches. C'est des vaches.
- Ah, ha oui, mmmh, mmmh. Et ça fait beaucoup de lait, ces vaches ?
- Ou là, oui. Les blanches, e'm donnent bien 10 lit' de lait par jour.
...
...les noires aussi, d'ailleurs.
- Ah, mmmh, mmmh, oui, bien sûr; et ces bêtes là, c'est quoi , hein ?
- Des moutons.
- Holà, très bien. Et ça fait beaucoup de laine, ces... moutons ?
- J'pense ben. Les blancs, m'en font vingt kilos par an.
...
...les noirs aussi, d'ailleurs.
- oui oui oui. Et ces petites bêtes là, c'est quoi, alors ?
- Des poules. Voyez ben.
- Ah, ah oui, bien sûr. Et ça vous fait beaucoup d'oeufs, ces poules ?
- Ben, les blanches z'en font bien un par jour, bon poids.
...
...les noires aussi, d'ailleurs.
- Mmmh, oui. Mais, dites donc, mon brave, pouvez-vous m'expliquer pourquoi vous distinguez systématiquement les bêtes noires et les bêtes blanches puisque de toutes façons elles produisent la même chose ?
- AAAAAAAHH MAAAIIIIS Monsieur, ben hé, ho, c'est qu'les blanches, ben, ELLES SONT A MOI !!!! HÉ !!!
....
... les noires aussi, d'ailleurs...



502 - C'est 2 suisses qui marchent dans la rue et ils sont suivies par un escargot quand soudain l'un des suisses se retourne et écrase l'escargot , l'autre lui demande :
- Mais pkoi tu as fait ça??
- J'en ai marre ! ça fait 3h qu'il nous suit !



503 - Ça se passe pendant la révolution française. Trois prisonniers un français, un belge, et un suisse ont été jugés coupables de crimes abominables. Ce qui leur vaut à tous les trois la peine de mort.
Le jour de l'exécution ils s'avancent chacun leur tour devant le gibet où ils seront décapités. Le français est le premier à s'avancer.
- Rien à déclarer ? demande le bourreau
- Non répond le français de toute sa hauteur Dieu fera un miracle pour me sauver car il sait que je suis innocent. Le Bourreau, qui en a entendu d'autres, lui passe la tête dans la guillotine abaisse le levier et Oh!! miracle le couperet s'arrête à deux centimètres du cou du condamné. Étant donné qu'il s'agit d'un événement extraordinaire ce dernier est gracié.
Vient le tour du belge. Même question du bourreau : - Rien à déclarer ?
- Non répond celui-ci car je sais que pour moi aussi Dieu fera un miracle.
Le bourreau, qui commence sérieusement à douter de son choix de carrière lui glisse la tête dans la guillotine, abaisse le levier et le même scénario se produit, le couperet stoppe net à deux centimètres du cou du condamné et a l'exemple du précédent, celui-ci est aussi gracié.
S'avance enfin le suisse. - Rien à déclarer ? lui demande le bourreau qui trouvait que sa journée allait vraiment mal.
- Et bien oui répond le Suisse. Je voulais juste vous dire qu'il y a un gros noeud dans la corde qui retient votre gros couperet.



632 - C'est en France, un scientifique veut faire des expériences sur le cerveau humain, il a obtenu un cobaye et décide de lui enlever un bout du cerveau... Il lui ouvre le crane, lui coupe juste une fine pelure et lui demande alors :
- Combien font 3 et 16 ?
- 19.
Alors le scientifique prend confiance en lui... et lui enlève un quart du cerveau :
- Combien font 26 et 8 ?
- 34.
Agacé, il lui enlève maintenant la moitié du cerveau!
- Combien font 61 et 32 ?
- 93!.
Le scientifique en a marre, il vide le crane du patient :
- Combien font 41 et 32?
- Septante trois!