Blagues.org : Education

 


10 - En Afrique du sud, dans un car de ramassage scolaire, les enfants sont en train de se battre. Comme d'habitude les petits blancs veulent être au
début du bus et les petits noirs aussi. Le chauffeur excédé leur dit :
- Bon y'en a marre. Y'a plus de noirs et y'a plus de blancs, vous êtes tous bleus.
Les bleus foncé derrière et les bleus clair devant."



71 - A l'école, la maîtresse :
- Aujourd'hui, nous allons étudier l'épithète. Ali, construis-moi une phrase contenant une épithète.
- Oui M'dam. Aujourd'hui, il y a du soleil.
- Il n'y a pas d'épithète dans cette phrase, Ali.
- Pas di problème : aujourd'hui, il y a du soleil, épithète que demain il y en aura encore.
Bon, les enfants, une phrase avec le mot 'volupté' Ali:
- Hier, on est allé a la plage avec papa et on a mangé, on a même beaucoup mangé.
Maîtresse : - Mais il n'y a pas volupté, dans ta phrase.
Ali : - Attend, attend, après, papa il a volupté et il a chié dans son froc.



142 - Une blonde rentre le soir de la maternelle chez sa mère.
- Aujourd'hui on a appris à compter et les autres filles, elles arrivent seulement jusqu'à 3 mais moi, regarde: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10, c'est bien, hein maman, c'est parce que je suis blonde tu crois ?
- Mais oui ma fille, mais oui.
Le lendemain :
- Maman, aujourd'hui on a appris l'alphabet; bien les autres filles, elles arrivent à la lettre 'e' et moi bien: a b c d e f g h. C'est bien Maman hein, c'est parce que je suis blonde ?
- Mais bien sûr.
Le surlendemain, la blondinette rentre de la piscine :
- Maman, maman, les filles de la classe, elles ont toutes une toute petite poitrine et moi bien tu sais comment je suis faite...(et elle exhibe son superbe 38C) C'est parce que je suis blonde, maman, hein ?
- Ah non, ça c'est parce que tu as 18 ans.



150 - Le premier ministre Lionel Jospin visite une ecole primaire et prend l'initiative de s'adresser a une classe. Il s'adresse a un groupe d'enfants de 7 et 8 ans.
- Tous les jours, a la television, vous entendez parler de tragedies. Qui peut me donner un exemple de ce qu'est une tragedie?
Plusieurs eleves levent la main et Lionel Jospin interroge le premier. Le gamin explique:
- Un petit garcon qui joue au ballon dans la rue et se fait ecraser par une voiture, c'est une tragedie.
Le premier ministre repond:
- Non, ce serait certes tragique, mais dans ce cas, on parlerait plutot d'accident.
Un autre enfant propose:
- Si quelqu'un mise tout son argent au loto, qu'il perd et qu'il n'a plus un sou, c'est une tragedie.
- Non, la il s'agirait plutot d'une grosse perte... quelqu'un a une autre idee?
Dans le fond de la classe, une main se leve:
- Et si quelqu'un vous assassinait dans la rue, ce serait bien une tragedie, non?
Le premier ministre replique :
- Oui, voila un bon exemple. Tu peux expliquer a tes camarades pour quelles raisons ce serait une tragedie?
Et l'enfant :
-Eh bien, ce ne serait pas un accident et certainement pas une grosse perte non plus!



168 - Deux ouvriers prennent leur pause de midi, le premier fait :
-- Tu connais Victor Hugo ?
-- Non
-- T'as tort, tu devrais suivre les cours du soir !
Le lendemain, toujours le même : - Tu connais Albert Einstein ?
- Non -
T'as tort, tu devrais suivre les cours du soir !
Le surlendemain, ça recommence :
-- Tu connais Karl Marx ?
-- Non
-- T'as tort, tu devrais suivre les cours du soir !
Alors l'autre tout énervé fait :
-- Et toi, tu connais Jean Dupont ?
- Non ???
- T'as tort, c'est celui qui baise ta femme pendant que tu suis les cours du soir !



268 - Un matin en classe, l'institutrice demande aux élèves qu'est-ce que la poule donne?
Une petite fille répond, "Elle donne des oeufs..." C'est bien, maintenant qu'est-ce que la chèvre donne?
- Un autre gentil petit élève répond, "Elle donne du lait de chèvre." C'est très très bien, maintenant qu'est-ce la vache donne?
- L'élève le plus instruit de la classe répond: "Elle donne des leçons et des devoirs..."



365 - Des etudiants en medecine reçoivent leur premier cours d'anatomie avec un vrai corps humain.Ils sont tous réunis autour d'une table d'opération avec le corps recouvert d'un drap blanc.
Le professeur leur dit:
En medecine, il faut avoir 2 qualités importantes.
La première, il ne faut pas être dégoûté.
Là-dessus le prof retire le drap, enfonce un doigt dans l'anus du mort et quand il l'a retiré, il suce son doigt.
Allez, faite la même chose que moi !
Les étudiants après quelques minutes d'hésitation passent chacun leur tour.
Ils enfoncent leur doigt dans l'anus et sucent leur doigt après l'avoir retiré.
Quand tout le monde a fini le prof les regarde et leur dit:
La deuxième qualité c'est l'observation:
J'ai enfoncé mon majeur et j'ai sucé mon index.



379 - C'est Louis qui arrive en retard à l'école. La maîtresse lui demande:
-Pourquoi es-tu en retard ce matin, Louis?
-Ben, je rêvais que je regardais un match de foot à la télévision, et il y a eu des prolongations. Alors je suis resté!



499 - Les chroniques racontent qu'en 1994 aurait eu lieu un Challenge d'aviron entre l'équipe de rameurs de l'E.N.A et ceux d'une université lambda de Province.
Les rameurs de l'Université brillèrent dès le départ, et arrivèrent avec une heure d'avance sur l'équipe énarque…
De retour dans les locaux de l'E.N.A, le Comité de Consulting se réunit pour analyser les raisons d'un résultat si imprévu et déconcertant.
Ses conclusions furent les suivantes :
1) L'équipe universitaire était formée d'un Chef d'équipe et de 10 rameurs…
2) L'équipe de l'E.NA était, elle, constituée d'1 rameur et de 10 Chefs d'équipe.
La décision fut portée à la Haute Sphère de Planification Stratégique pour l'année suivante, avec une réforme dont les répercussions se feraient ressentir à tous les niveaux de la délégation.
En 1995, lors du départ du nouveau Challenge, l'équipe universitaire reprenait une fulgurante avance.
Cette fois-là, l'équipe énarque arrivait avec 2 heures de retard…
La nouvelle analyse du Comité de Consulting rendait les constatations suivantes :
1) Dans l'équipe Universitaire, il y avait 1 Chef d'équipe et 10 rameurs.
2) L'équipe de l'E.N.A, suite aux réformes décidées par le Comité de Consulting et approuvées par la Haute Sphère de Planification Stratégique, comprenait :
* Un Chef d'équipe
* Deux Assistants au Chef d'équipe
* Sept Chefs de section
* Un rameur
La conclusion du Comité de Consulting fut unanime et lapidaire :
" Ce rameur est un bon à rien ".
En 1996 se présentait une nouvelle opportunité pour l'équipe énarque. En effet, le Département du Haut Management de l'E.N.A, en collaboration avec le Département de Recherche sur les Ressources Humaines de cette même école, avait mis au point une stratégie novatrice qui améliorerait sans aucun doute possible le rendement et la productivité, grâce à l'introduction de substantielles modifications dans la structure.
C'était là la clef de voûte du succès, l'aboutissement ultime d'une méthodologie qui ferait pâlir d'envie même les meilleurs managers au monde…
Le résultat fut catastrophique. L'équipe Universitaire arrivait cette fois avec 3 heures d'avance sur l'équipe énarque.
Les conclusions du Comité de Consulting furent effroyables :
1) Dans un but évident de déstabilisation spéculative, l'équipe universitaire avait opté pour la formation traditionnelle : 1 Chef d'équipe et 10 rameurs.
2) L'équipe énarque avait introduit une formation avant-gardiste :
* Un Chef d'équipe
* Deux Consultants Qualité
* Un Auditeur en Empowerment
* Un Superviseur de Downsizing
* Un Analyste de Procédures
* Un Technologue
* Un Contrôleur
* Un Chef de section
* Un Technicien chronomètre
* Un rameur
Après plusieurs jours d'épuisantes réunions et autant de séances de brainstorming, le Comité de Consulting décidait de punir le rameur en lui supprimant ses bourses d'étude et en le radiant de l'École, dont la Grandeur et la Réputation risquaient de se voir ternies par une telle incompétence.
Lors de la réunion de clôture, le Comité de Consulting, appuyé par le Corps Enseignant, statuait :
" Pour le prochain Challenge, nous engagerons un nouveau rameur, mais par le biais d'un contrat d'Outsourcing, de manière à éviter toute friction syndicale et d'esquiver tout contrat de travail et charges sociales qui en découlent, éléments qui, sans aucun doute, ont jusque là dégradé l'efficacité et la productivité de nos Ressources Humaines ".



510 - Toto revient de l'école avec son bulletin : Des zéros partout.
- Quelle excuse vas-tu encore me donner ? Soupire sa mère.
- Eh bien! J'hésite entre l'hérédité et l'environnement familial.



513 - Devant l'école, les parents attendent depuis un bon moment quand Toto sort seul en disant fièrement: 
- Les autres sont tous punis! Il s'éloigne avec ses parents et ajoute: 
- Et moi, je suis renvoyé!



515 - L'institutrice interroge : - Toto, douze bouteilles de vin à 6 francs pièce, combien ça fait?
- A la maison, ça fait 3 jours, madame



516 - L'institutrice donne son cours de vocabulaire.
- Qui peut m'employer le mot 'Catégorique' dans une phrase ?
Une petite fille lève la main et dit :
- Moi madame! De façon catégorique, on peut dire que le ciel est bleu !
- Ah non, on ne peux pas dire ça car le ciel peut être gris par exemple, et le soir quand le soleil se couche, il peut aussi être rouge !
Un petit garçon reprend:
- De façon catégorique, on peut dire que les feuilles dans les arbres sont vertes !
- Non plus ! En automne, les feuilles des arbres deviennent rouges ou marron et ensuite elles tombent par terre.
Toto intervient du fond de la classe :
- Est-ce qu'un pet peut contenir des morceaux ?
L'institutrice reste calme face à l'attitude de Toto et dit :
- Non, Toto, les pets ne contiennent pas de morceaux.
- Alors dans ce cas je suis catégorique : j'ai fait caca dans mon pantalon !



522 - Lors d'une leçon sur les rimes, la maîtresse demande à Toto de donner un exemple.
Toto dit alors :
- Dimanche, je suis allé à la chasse aux grenouilles,
et dans le ruisseau j'avais de l'eau jusqu'aux genoux.
- Mais Toto, ça ne rime pas du tout.
- C'est pas ma faute, y avait pas assez d'eau !



526 - La maîtresse interroge un nouvel élève qui vient d'arriver en ville.
- Bien, Toto, je vais tester ton niveau. Combien font 12 plus 14 ?
- 32, madame !
- Ah ... Bon !!! Plus facile alors : Combien font 10 plus 7 ?
- 19, madame !
- 4 plus 5 ?
- 12, madame !
- Mais enfin, ce n'est pas croyable ! Tu as appris à compter tout seul, ou quoi ?
- Non, m'dame. C'est mon père qui m'a appris ...
- Et qu'est-ce qu'il fait dans la vie, ton père ?
- Il est garçon de café, m'dame.



527 - Pendant un cour de mathématiques, un professeur :
- Si j'ai trois pommes à diviser en sept parties égales, que dois-je faire??
Toto : De la compote monsieur !!



528 - - Qu'est-ce que le mouton donne, demande l'enseignante à ses élèves.
- De la laine, répond une petite fille.
- Bien. Qu'est-ce que la poule donne ?
- Des oeufs, répond une autre.
- Bien. Et qu'est-ce que la vache donne ?
- Des devoirs, répond Toto !



531 - Aujourd'hui, dit la maîtresse, nous allons apprendre comment être poli en société.
Supposons que vous êtes dans une soirée de la haute société et que vous devez vous absenter pour aller faire un petit besoin. Comment allez vous vous excuser auprès de votre charmente voisine de table ?
Alors un premier élève répond : - Je dois aller pisser, laisse moi passer.
- Non, c'est vulgaire ! Dis la maîtresse.
Alors un 2ème élève prend la parole et dit : - Laisez moi passer je dois aller aux toilettes.
- Non, dit à nouveau la maîtresse, c'est mieux mais encore impoli.
Alors Toto prend la parole et dit : - Je vais aller serrer la main de quelqu'un que j'aimerais vous présenter plus tard dans la soirée.



532 - Une institutrice demande à Toto de conjuguer à tous les temps le verbe savoir :
- Je sais qu'il fait beau, Je sais qu'il pleut, je sais qu'il neige ...



537 - La nouvelle institutrice a envie d'inculquer des notion de psychologie à ses élèves. Elle s'adresse à la classe en ces termes :
- Que celui qui a l'impression d'être stupide par moment se lève !
Après une bonne dizaine de secondes, Toto se lève... de mauvaise grâce. L'institutrice étonnée lui demande :
- Alors comme ça Toto, tu penses que de temps en temps tu peux être stupide ?
- Non m'dame, mais ça me faisait de la peine de vous voir toute seule debout.



661 - Dans une classe de terminale, un prof de sciences naturelles est en train de donner un cours sur la circulation du sang. Voulant donner un exemple pratique, il dit aux élèves:
- Vous voyez, si je fais le trépied ou si je marche sur les mains pendant un certain temps, le sang va s'accumuler dans ma tête, et j'aurai le visage tout rouge. Vous êtes d'accord?
- Oui (en choeur)
- Maintenant, pouvez-vous m'expliquer pourquoi lorsque je suis en position debout, le sang ne s'accumule pas pour autant dans mes pieds ?
Et là un des élèves répond :
- C'est parce que vos pieds ne sont pas vides...



684 - C'est un professeur d'anglais qui enseigne à ces élèves. Un jour, apres ne pas avoir vu un élève depuis 1 semaine, il lui demande :
"Where were you this last week?" (en français : Où étais-tu cette dernière semaine)
Alors il répondit pour prouver qu'il sait toujours parler anglais :
"I had a bronchite!" (brown shit)



811 - TROP INTELLIGENT POUR RESTER A L'ECOLE !!!
Le petit Thomas demande un jour à sa maîtresse d'aller la voir après les cours, et celle-ci accepte.
-Quel est ton problème, Thomas?
-Je pense être trop intelligent pour rester dans cette classe, je veux passer directement au Lycée!
La prof, un peu surprise par l'initiative de son élève, surtout qu'il n'a pas des notes extraordinaires, décide d'aller consulter le directeur de l'établissement. Celui-ci propose de lui faire passer un test qui à coup sûr sera trop difficile pour Thomas et qui le fera revenir sur sa décision.
Thomas accepte sans hésiter et le directeur commence le test :
- Voyons voir Thomas: 3 X 4?
- Douze!
-Et 6 X 6?
-Trente six, M. le directeur
-La capitale du Japon?
-Tokyo!
-...
et le test continue pendant une demi-heure, sans que Thomas fasse la moindre erreur !!
Au bout du test, le directeur ne voit pas d'issue, et la prof demande si elle peut à son tour lui poser des questions. Tous deux acceptent, et la prof commence:
-Bon, Thomas , la vache en a 4 et moi je n'en ai que 2, qu'est-ce que c'est ?
-Les jambes, Madame!
-Correct, qu'est-ce qu'on trouve dans tes pantalons et pas dans les miens?
Le directeur s'étonne de la question...
-Les poches, Madame
-Bien Thomas, qu'est-ce qui se trouve au centre des hommes et des femmes et qui est en double?
Le directeur se prépare à intervenir lorsque Thomas réponds:
-Les deux "m"
-Et où les femmes ont-elles les poils le plus frisés?
-En Afrique!, M'dame, répond le gamin sans hésiter!
-Qu'est-ce qui est mou mais qui dans les mains d'une femme devient dur ?
Le directeur ouvre grands les yeux mais avant de parler, Thomas répond:
-Le vernis à ongles!
-Qu'est-ce que nous les femmes avons en plein milieu des jambes?
-Les genoux!
-Bien, et qu'est-ce qu'une femme mariée a de plus large qu'une femme célibataire ?
Le directeur n'en croit pas ses oreilles!!
-Le lit, Madame
-Quelle est la partie de mon corps qui est souvent le plus humide?
-La langue, Madame
-Quel mot commençant par la lettre "C" désigne quelque chose qui peut-être clair ou obscur, humide ou sec, ouvert ou fermé, noir, bleu ou rosé?
-Le ciel!, affirme Thomas.
Le directeur souffrant, transpirant comme un sauvage décide d'arrêter le test et s'exclame:
-Ce n'est pas au lycée que je vais l'envoyer mais directement à la Fac ! Même moi je l'aurais complètement raté ce test !!!!



849 - C'est une jeune institutrice qui va être inspectée.
Elle est morte de trouille surtout à cause de Toto qui est dans sa classe de CP.
Elle prévient les enfants:" Surtout vous n'oubliez pas de lever le doigt et vous répondez seulement si savez". Elle ajoute" s'il te plait Toto, toi, tu ne dis rien, d'accord!"
L'inspecteur arrive et catastrophe il s'installe au fond à côté de Toto.
La jeune institutrice a mis tous les atouts de son côté, elle a une super mini jupe.
Elle commence par un leçon de lecture, des phrases sont au tableau et elle interroge ceux qui ont le doigt levé. Au début tout va bien, mais quand elle arrive à la dernière en se penchant de plus en plus pour montrer chaque mot, personne n'a le doigt levé SAUF Toto.
Elle fait semblant de ne pas le voir, relance les autres puis finalement demande:
" Tu es sur Toto! Tu sais lire la phrase?"
"Oui, m'dame" "Bon alors nous t'écoutons..."
Tout fier Toto dit en articulant bien: " Ah! quel beau cul!"
Furieuse la maîtresse met Toto à la porte, alors le gamin se retourne vers l'inspecteur et lui lance: "Dis-donc toi! d'abord on souffle pas quand on sait pas!"